WELCOME TO SARAJEVO

Résumé

WELCOME TO SARAJEVO

Pendant le siège de Sarajevo, Michael Henderson, reporter de télévision britannique, hante la ville en quête de sujets à tourner. Il enlèvera Emira d'un orphelinat soumis à d'incessants bombardements et la ramènera à Londres, oubliant sa déontologie de la non intervention. Il devra pourtant retourner à Sarajevo, affronter les bombardements à nouveau, afin de rencontrer la mère d'Emira et la convaincre de lui laisser adopter sa fille.

Point d'intérêt

UNE HISTOIRE VRAIE

A quelques détails près, le film retrace l'histoire vécue par le reporter britannique Michael Nicholson. Ce journaliste de télévision a été envoyé par la chaîne ITN pour couvrir la guerre de Yougoslavie. Il y découvre les horreurs que subissent les civils et repère un orphelinat non loin de la ligne de front. Il décide d'agir pour sauver ces orphelins et en juillet 92, il ira même jusqu'à ramener en Grande-Bretagne Natasha, une orpheline de 9 ans, aujourd'hui sa fille adoptive. Michael Nicholson a raconté son histoire, son combat dans un livre : Natasha's Story.

Technique

LA FICTION-DOCUMENTAIRE

Le terme documentaire regroupe tous les films qui cherchent à présenter la réalité. En fait, il s'agit bien plus d'une interprétation de la réalité par le cinéaste, car la subjectivité est inévitable. Des choix esthétiques, idéologiques et techniques pèsent en effet sur le tournage, le montage des images et le mixage des sons.

Le cinéaste peut aussi décider volontairement de prendre position sur un sujet, de réflèchir et faire réflèchir sur le réel, de dénoncer des situations sociales, économiques, politiques. Le cinéma devient alors militant.

De nombreux films documentaires comportent une part plus ou moins importante de fiction. Le tournage et le montage s'organisent suivant une scénarisation ou une structure dramatique. Les personnages filmés sont mis en scène. La bande son est travaillée (effets sonores, musiques...) pour renforcer la dramaturgie.

A bien des égards Michael Winterbottom s'inscrit dans cette tendance avec Welcome to Sarajevo, mélangeant savamment images d'archives réelles de journaux télévisés, images en 35 mm et images vidéo; scènes réelles ou vraisemblables de la guerre yougoslave, scènes de vie (l'histoire vraie du journaliste Michael Nicholson et de Natasha) et scénes de pure fiction.

  • Grande-Bretagne - 1997 - 1H40
  • Titre original : Titre
  • Réalisation : Michael Winterbottom d'après le roman de Michael Nicholson Natasha's Story.
  • Interprètes : Stephen Dillane (Henderson), Woody Harrelson (Flynn), Emira Nusevic (Emira).
Film et culture